Chirurgie de réduction mammaire

La chirurgie de réduction mammaire permet de corriger une hypertrophie mammaire tout en améliorant l'esthétique du sein et en corrigeant la ptose.

L'hypertrophie mammaire handicapante. Celle-ci gène la pratique du sport, a un impact sur la statique dorsale et peut-être responsable de douleurs cervicales et dorsales.

L'hypertrophie mammaire est très fréquemment associée à une ptose du sein, sous l'effet de son poids, les seins tombent et se déroulent.

La chirurgie de réduction mammaire à  donc un double objectif : fonctionnel pour atténuer les douleurs et la gêne physique, esthétique affin de redessiner un sein harmonieux et remonté

Lorsque le poids du sein en excès est supérieur à 300g une partie de l'intervention est prise en charge par la sécurité sociale ainsi que votre mutuelle.

L'intervention se déroule sous anesthésie générale en hospitalisation courte (une à deux nuits) Les cicatrices qui permettent de diminuer l'excédent de peau sont réalisées autour de l'aréole, dans le sillon sous le sein et entre les deux (T inversé). Des sutures esthétiques permettre de les rendre très discrètes. Le sein en excès est envoyé en analyse. Une liposuccion peut être associée pour corriger l'excédent de graisse qui prolonge le sein vers le dos.

Un pansement modelant est réalisé. Les sutures sont dissimulées dans la cicatrice, il n'y a pas de fil à retirer. Les soins de pansements sont effectués pendant trois semaines et un soutien-gorge de contention est nécessaire pendant deux mois.

L'effet sur les douleurs et spectaculaire et immédiat. Le taux de satisfaction est très élevé et les patientes ressentent une réelle amélioration fonctionnelle dans leur vie quotidienne. Sur le plan esthétique, le sein est remonté et redessiné. Celui-ci est parfaitement adapté à la silhouette de la patiente. Les cicatrices évoluent sur un an et des soins sont prescrits pour les rendre les plus discrets possibles.